Slider

Stage rééducation et cancers du sein

Dates : 9 au 11 mai 2019

Intervenant : Jean-Claude Ferrandez, MKDE, Kinésithérapeute, auteur de « Physiothérapie des œdèmes » 2016 , Elsevier Masson,« Rééducation et cancer du sein » Masson, Paris, 2006 et de « Rééducation des œdèmes des membres inférieurs » Masson, Paris 1999. Consultation de lymphologie, Institut Sainte Catherine, Avignon. Enseignant à l’Institut national de kinésithérapie, Paris. Président de l’Association française des masseurs kinésithérapeutes pour l’étude et la recherche des atteintes lympho veineuses

Prix : 690 CHF (non membre physioswiss 750 CHF)

Sujet : Cancer féminin le plus fréquent, il s’agit d’un véritable problème de santé publique. Les séquelles radio chirurgicales du traitement affectent fonction de l’épaule et circulation de retour. Raideurs de l’épaule et lymphœdèmes sont fréquents. La reconstruction concerne bon nombre de patientes.

Objectifs : L’objectif de ce stage est d’apprendre au professionnel à appliquer un traitement adapté pour décongestionner les lymphœdèmes et diminuer les handicaps associés. Traitement et prévention sont les thèmes de stage.

Sur le plan des connaissances théoriques, les chapitres sur la physiologie et physiopathologie lymphatiques seront abordés sur la base des dernières publications.

Le physiothérapeute apprendra les techniques de drainage manuel sur la base de leurs applications modernes. Les techniques enseignées sont celles dont le niveau de preuve a été apporté par évaluation lymphoscintigraphique et rhéoplétysmographique.

Le physiothérapeute apprendra à reconnaître l’aspect clinique du lymphoedème du patient pour choisir le type de bandage le plus adapté. L’individualisation du soin est au centre de l’apprentissage de ce stage. Ainsi chaque patiente bénéficiera d’un traitement personnalisé. Celui-ci est mis en place sur l’évaluation et l’identification de ses déficiences et incapacités. Le praticien apprendra à le faire grâce au bilan-diagnostic kinésithérapique. Il pourra ainsi élaborer une fiche de synthèse.

Par ailleurs, ce stage permet aux physiothérapeutes d’acquérir les données pour conduire une rééducation réfléchie. A l’issue de ce stage, il est capable de répondre aux questions qu’il se posait sur les traitements du cancer du sein et ses séquelles mais aussi de répondre aux questions que les patientes lui posent. Il sait construire et conduire un traitement de décongestion du lymphoedème. Il sait donner les informations à une bonne éducation thérapeutique

Le physiothérapeute apprend à prendre en charge de façon très spécifique :

  • La rééducation post opératoire immédiate
  • La rééducation des séquelles lymphatiques immédiates
  • La rééducation des cicatrices La rééducation des œdèmes du sein et de la paroi thoracique
  • La rééducation des lymphœdèmes du membre supérieur par drainage manuel, pressothérapie pneumatique et bandages
  • La rééducation après chirurgie de reconstruction.
  • La prévention du lymphœdème est enseignée pour qu’elle soit utile et qu’elle respecte la qualité de vie des femmes opérées d’un cancer du sein.

Pédagogie :Le déroulement pédagogique intercale présentations théoriques et les pratiques qui en découlent.

Le savoir-faire opérationnel de chaque praticien sera contrôlé par la réalisation et la répétition de des travaux pratiques qui seront abordés dans un ordre chronologique de difficulté croissante.

Contenu de l’enseignement :

  • Le cancer du sein, la maladie et ses traitements (chirurgicaux, radiothérapiques, médicaux).
  • Anatomie des lymphatiques du membre supérieur et du sein.
  • Physiologie et physiopathologie lymphatique.
  • Théorie et pratique des contentions de décongestion du lymphoedèmes, drainage lymphatique manuel.
  • Rééducation de l’épaule en post opératoire.
  • Rééducation des cicatrices.
  • La gymnastique sous contention.
  • Les indications de la pressothérapie pneumatique.
  • Les éléments de prévention des pathologies circulatoires.
  • Les contre indications de la kinésithérapie.
  • La reconstruction mammaire.
  • Bilan physiothérapique et évaluation du traitement.